Situé dans la forêt de Rada, près de la ville de Tambow à 450 km au sud de Moscou, le camp n° 188 accueillait quelques centaines d'hommes à la fin de l'année 1943, entre 1500 et 2000 en juillet 1944, 6 à 7000 au printemps 1945 et près de 11000 au début de septembre de la même année.